Sélectionner une page

Rendus architecturaux – Réduction des coûts. Comme indiqué dans la partie 1 de cet article, la tarification de base pour obtenir des rendus immobiliers pour votre projet dépend de plusieurs facteurs clés, mais les prix peuvent également être affectés par quelques nouveaux facteurs qui interviennent plus tard au fur et à mesure de l’avancement du projet. L’un de ces principaux facteurs est le nombre de révisions qu’une entreprise de rendu 3D doit faire. L’autre facteur est de savoir si vous pouvez fournir la conception/décoration ou si le studio a besoin de le produire pour vous, et ainsi de suite, qui ont chacune de ces étapes leurs propres coûts.

CHANGEMENTS À L’ARCHITECTURE ET AUX ANGLES DE VUE

Créer des rendus photoréalistes d’une propriété est à bien des égards similaire à la construction d’une propriété elle-même. Les fondations sont posées et les couches sont construites les unes sur les autres jusqu’à la fin des travaux. Tout comme pour apporter des modifications aux fondations, une fois la propriété achevée, il faudrait enlever le toit, les plafonds, démolir de grandes parties des murs, etc., il en va de même pour les modèles 3D utilisés pour générer un rendu architectural 3D. Effectuer des modifications majeures à la conception ou à l’architecture une fois qu’un projet est déjà à un stade avancé signifiera que beaucoup de travail va être perdu car le projet est divisé et repris au stade de la modélisation, ce qui entraîne des coûts supplémentaires en temps et en argent.

Il en va de même pour les angles de caméra. De petits ajustements en zoom, en élévation et quelques degrés en angle ne posent aucun problème aux étapes ultérieures et nécessitent peu de travail supplémentaire. Cependant, les modifications importantes apportées aux caméras à un stade ultérieur peuvent entraîner des problèmes importants. Par exemple, une rotation de 90 degrés sur la camera d’une vue d’intérieur peut sembler un jeu d’enfant, mais aboutit souvent à une vue d’une pièce non préparée ou pire d’une pièce inexistante du modèle 3D. Inutile de dire que de tels changements nécessiteront beaucoup de travail supplémentaire, car le projet est ramené à la phase de modélisation afin que les pièces précédemment invisibles soient entièrement modélisées afin de fournir le rendu de la conception intérieure. Toute modification majeure postérieure à la modélisation du projet doit être évitée si l’économie d’argent est une priorité absolue.

QUALITE DES FICHIERS SOURCE DU PROJET

Bien que la qualité des fichier source du projet envoyés à l’entreprise de visualisation puisse ne pas affecter la tarification au début du projet, des plans architecturaux de mauvaise qualité peuvent poser des problèmes plus tard. La raison pour laquelle les plans du projet fournis ont une influence sur les prix est qu’ils seront utilisés dès le début du projet comme directives pour la conception des rendus architecturaux. Supposons qu’au début du projet, vous avez déterminé que la façade extérieure d’une propriété serait en brique, mais qu’à la fin, vous avez décidé de la remplacer par du bois, ce qui entraînerait sans aucun doute des coûts et une perte de temps. Il en va de même pour l’évolution de l’aménagement paysager. Le but des plans et références est d’indiquer clairement dès le départ comment le projet sera en termes de design et d’esthétique. Si cela n’est pas fourni au début ou s’il est modifié au fur et à mesure que le projet avance, cela aura probablement un impact sur le délai de livraison et la tarification des rendus de l’immobilier, et causera également des problèmes pour ceux d’entre vous qui cherchent à obtenir une animation architecturale ou une visite immobilière en réalité virtuelle.

Alors, quels matériaux devriez-vous fournir à un studio de rendu 3D? Typiquement, un studio demandera ce qui suit:

Plans CAD – Plan du site, plans d’étage, élévations
Informations sur le site – adresse de la propriété, photos du site
Information sur l’aménagement paysager – Plan d’aménagement paysager, noms de plantes / photos de référence
Indication des Matériaux – affichage visuel du placement des matériaux / Choix des finitions
Références de matériaux – Photos / Échantillons de matériaux et de textures
Mobiliers (Meubles, Articles d’ameublement, équipement…) – Document / Photos de référence
Images de référence pour le style de rendu

 

MEUBLES PERSONNALISÉS

Choisir des meubles ou demander des éléments personnalisés pour un projet de rendu 3D, une animation architecturale ou une visite immobilière en réalité virtuelle peut également avoir une incidence sur les prix. Les studios disposent de vastes bases de données de modèles 3D de meubles et d’autres éléments qui ont été collectés et optimisés pour un rendu 3D. La réutilisation de tels modèles entraîne une réduction des coûts de production, car l’utilisation de meubles prêts à l’emploi provenant de bibliothèques est beaucoup plus rapide et plus économique que de les modéliser à partir de zéro ou de les rechercher et les acheter en ligne. Cependant, supposons que le client ait un modèle spécifique de chaise de designer qui doit absolument être inclus dans le rendu de la décoration d’intérieur, la société de rendu architectural devra alors l’acheter ou passer du temps à créer un modèle 3D de cet article à partir de zéro pour l’utiliser dans les rendus architecturaux. Les studios facturent généralement un supplément de 30 à 60 USD par article, en fonction de la complexité du modèle. Si votre priorité est d’économiser en budget, il est probablement préférable de l’éviter.

Dans l’ensemble, de nombreux facteurs affectent les coûts de production globaux et donc la tarification des rendus d’architecture. Il incombe au studio d’informer correctement le client à ce sujet au début en précisant clairement ce qui est inclus dans la tarification définie et si les éléments coûteront plus cher ou prendront plus de temps. C’est également une bonne idée pour le studio de décrire son processus général afin que le client puisse comprendre comment la production du projet sera décomposée de manière à pouvoir planifier en conséquence. Ensuite, définissez clairement les structures de tarification pour le nombre de rendus architecturaux ou la portée d’une animation architecturale, les coûts pour les extras, le temps nécessaire pour les extras et le nombre de prestations incluses dans un package, doivent tous être clairement définis dans le contrat convenu par les deux parties avant le début des travaux.

Armé d’une compréhension claire de tous ces facteurs affectant la tarification des services de rendu 3d, le client devrait alors être en mesure de décider de ce qui est absolument nécessaire et d’échanger avec le studio pour décider si le maintien d’une structure de tarification définie fonctionnera pour les rendus architecturaux ou si certains extras seront nécessaires. En fin de compte, le client recevra le résultat final attendu pour le prix convenu, et le studio sera en mesure de bien planifier et de couvrir les coûts, assurant ainsi un projet fluide pour les deux parties du début à la fin.